D'autres organismes internationaux

Pour consulter une liste interrogeable des possibilités de financement actuelles, référez-vous au site web du GFMD.

Toutes les descriptions et entrées sont tirées des sites des agences ou organisations présentées. Nous nous efforçons de mettre à jour les profils tous les 6 mois. Pour obtenir les informations les plus récentes, veuillez consulter le site web de l'organisation concernée.

Autres organismes internationaux

Les organisations internationales telles que l'OSCE et la Banque mondiale sont connues pour accorder de petits financements pour des évaluations des besoins, des ateliers de formation et des projets axés sur les cadres juridiques ou réglementaires. Ces financements résultent parfois d'approches directes et parfois d'appels à propositions.

Banque Mondiale

Fort de 189 pays membres, d'un personnel issu de plus de 170 pays et de bureaux répartis sur plus de 130 sites, le Groupe de la Banque mondiale est un partenariat mondial unique en son genre : cinq institutions œuvrant pour des solutions durables qui réduisent la pauvreté et construisent une prospérité partagée dans les pays en développement.

Opportunités de financement : Le Groupe de la Banque mondiale publie un appel à propositions (RFP) invitant les collègues à demander un financement. Les candidats doivent soumettre une demande après avoir pris en compte les exigences ci-dessus et évalué si leur proposition peut être soutenue dans le cadre de l'appel.

Thématiques : Changement climatique, Fragilité, Conflit et Violence, Genre, Infrastructure, PPP et Garanties ; et Gestion des connaissances.

Types de financement : Subventions et prêts

Montant du financement : N/A

Le Strategic Impact Evaluation Fund (SIEF) de la Banque mondiale investit dans des projets déstinés aux journalistes et médias dans les pays à faible revenu. Le but étant de faciliter la compréhension des enjeux liés au développement durable et l'importance d'évaluation d'impact dans le cadre des projets du renforcement des compétences.

En outre, la Banque mondiale s'est dotée de deux dispositifs complémentaires sur une période de sept ans. Aux politiques environnementales et sociales de la Banque -- , dans le cadre des « Politiques de sauvegarde », -- s'ajoute ainsi un ensemble de politiques environnementales et sociales nommé le Cadre environnemental et social (FSE). Mis en oeuvre depuis 2016, ce cadre normatif s’applique à tous les nouveaux investissements et demandes de subvention qui sont traités par la Banque mondiale. Le FSE est censé s'inscrire dans une ambition renouvelée de la part de la Banque de mettre l'accent sur les impacts environnementaux et sociaux de tous les projets dans laquelle l'institution est impliquée.

Types de financement : Subventions et prêts

Montant du financement : N/A

Commission Européenne

La Commission européenne détient des pouvoirs exécutifs au sein de l’Union européenne. Elle contribue à l'élaboration de la stratégie globale de l'UE et propose des projets de loi. En tant que gardienne des traités européens, la Commission européenne vieillit à la mise en œuvre des politiques européennes et à la gestion du budget de l'UE. La Commission joue également un rôle clé dans le soutien au développement international à travers de nombreux programmes d'aide au développement et grâce à son action de coordination entre les divers projets des États membres de l'UE.

Dans le cadre du plan « Médias et audiovisuel », la Commission a lancé une « initiative d’information » qui regroupe les nouveaux projets ou en cours et l’appui au secteur des médiatique. L’initiative examine de manière holistique les défis auxquels se heurte l’industrie des médias d’information et y apporte une réponse cohérente, mettant en commun de différents instruments politiques et des modalités de financement.

Thématiques : La Commission européenne finance des projets oeuvrant dans les domaines tels que la culture et les médias, l’économie et la société numérique, la protection humanitaire et civile, la justice et les droits fondamentaux, ainsi que la recherche et l’innovation.

Priorités géographiques : les pays de l’UE et les pays du voisinage oriental et méridional

Opportunités de financement : Pour en savoir plus sur les possibilités de financement et subventions qu'offre la Commission, veuillez consulter :

pageCommission européenne

Structure de la Commission européenne

DG NEAR

La Direction générale des négociations de voisinage et d'élargissement (DG NEAR) a pour mission de faire avancer les politiques de voisinage et d'élargissement de l'UE. La DG NEAR travaille en étroite collaboration avec le Service européen pour l'action extérieure et les directions générales opérationnelles chargées des priorités thématiques.

DG CONNECT

La direction générale des réseaux de communication, du contenu et des technologies est le service de la Commission responsable de la politique de l’UE concernant le marché unique numérique, la sécurité sur internet, ainsi que la science et l’innovation numériques.

DG COMM

La direction générale de la communication est le service de la Commission chargé d’expliquer les politiques de l’Union européenne au grand public. Elle informe la Commission de l’évolution de la situation politique et des tendances observées dans l’opinion publique et les médias. Elle coordonne également les campagnes de communication au sein de la Commission.

Conseil de l'Europe

Le Conseil de l'Europe défend la liberté d'expression et des médias, la liberté de réunion, l'égalité et la protection des minorités. Il a lancé des campagnes sur des questions telles que la protection des enfants, les discours de haine en ligne et les droits des Roms, la plus grande minorité d'Europe. Le Conseil de l'Europe aide les États membres à lutter contre la corruption et le terrorisme et à entreprendre les réformes judiciaires nécessaires. Son groupe d'experts constitutionnels, connu sous le nom de Commission de Venise, offre des conseils juridiques aux pays du monde entier.

Opportunités de financement : Conformément aux règles du Conseil de l'Europe sur les procédures de subvention, l'Organisation assure la publication ex post de toutes les subventions qu'elle a accordées au cours d'une année donnée. Ce devoir de transparence est encore renforcé par les cadres contractuels avec certains donateurs, notamment l'Union européenne.

Thèmes : Droits de l'homme, démocratie et état de droit Types de financement : Subventions Montant du financement : N/A

Type de financement : subventions

Montant du financement : N/A

OSCE

Avec 57 États participants en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, l'OSCE - l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe - est la plus grande organisation régionale de sécurité au monde. L'OSCE œuvre en faveur de la stabilité, de la paix et de la démocratie pour plus d'un milliard de personnes, par le biais d'un dialogue politique sur des valeurs communes et d'un travail pratique visant à faire une différence durable.

Possibilités de financement : Les subventions sont destinées aux organisations de la société civile à but non lucratif dans de nombreux pays où l'OSCE est active. L'octroi des subventions est géré par les bureaux nationaux de l'OSCE. Les demandeurs de subventions doivent consulter les journaux nationaux et les sites Internet de l'OSCE dans ces pays pour trouver les appels à propositions.

Thèmes : Bonne gouvernance, droits de l'homme, liberté des médias et développement, État de droit, migration et égalité des sexes.

Types de financement : Subventions

Montant du financement : De 5 000 à 10 000 euros pour les projets d'un an ou moins.

Dernière mise à jour