Links

Commission européenne

Pour consulter une liste interrogeable des possibilités de financement actuelles, référez-vous au site web du GFMD.
Toutes les descriptions et entrées sont tirées des sites des agences ou organisations présentées. Nous nous efforçons de mettre à jour les profils tous les 6 mois. Pour obtenir les informations les plus récentes, veuillez consulter le site web de l'organisation concernée.

Commission européenne

Possibilités de financement : Les demandes sont faites à l'aide de modèles prescrits et, pour la plupart, les soumissions peuvent être faites en ligne. Tous les appels à propositions et les appels d'offres sont annoncés via le portail d'appels d'offres TED ou la plateforme en ligne des Partenariats internationaux (anciennement EuropeAid).
Les petites organisations disent souvent qu'elles trouvent le volume de paperasse requis pour certains appels d'offres de l'UE difficile à gérer. D'autres sont découragées par l'impression que ces programmes de financement relève d'une sorte de loterie. Les demandes non retenues donnent lieu à très peu de commentaires cohérents.

Instruments de financement

La Commission apporte son soutien financier aux médias par le biais de nombreux instruments et programmes de financement, entre autres :

Creative Europe

Creative Europe est un programme de financement de l’Union européenne consacré à l’industrie culturelle et créative. Il a pour but d’investir dans des projets visant à renforcer la diversité culturelle et à répondre aux besoins du secteur créatif.
Les principaux objectifs du programme sont les suivants :
  1. 1.
    préserver, développer et promouvoir la diversité et le patrimoine culturels et linguistiques européens
  2. 2.
    accroître la compétitivité et le potentiel économique des industries culturelles et créatives, notamment du secteur audiovisuel;
Le programme se décline en trois volets, dont le troisième, le TRANSSECTORIEL, vise à renforcer la collaboration entre les différents acteurs intervenants dans les secteurs culturel et créatif, afin de les aider à relever les défis communs auxquels ils font face et à trouver de pistes de solutions innovantes.
Creative Europe octroie des subventions aux projets visant à promouvoir l’éducation aux médias, le pluralisme et la liberté de la presse, ainsi que des activités visant à aider le secteur médiatique à s’adapter à la transformation numérique.
En 2021, Creative Europe a lancé un appel aux propositions sur les partenariats médiatiques.
Le programme vise notamment à:
  1. 1.
    promouvoir la collaboration transfrontalière et multisectorielle entre les professionnels des médias d’information en Europe
  2. 2.
    stimuler l’échange des meilleures pratiques et des innovations pour la transformation des entreprises
  3. 3.
    favoriser la collaboration journalistique en élaborant des normes, de nouveaux modèles commerciaux, des programmes de formation, des programmes de financement et d’autres activités visant à maintenir un journalisme de qualité
Le soutien cible l’industrie européenne médiatique au sens large : les grands acteurs médiatiques aussi bien que les plus petits médias.
Les demandes de subvention sont traitées sur le portail en ligne des opportunités de financement et d’appels d’offres (F&TP)de la Commission européenne.
En outre, la Commission apporte son soutien financier aux médias dans le cadre de multiples instruments, entre autres :

Instrument européen pour la démocratie et les droits de l’homme (IEDDH)

L'UE a entamé une fusion d'un nombre d'instruments et programmes de subvention dans l'optique de s'offrir davantage de flexibilité à l'appui de son action extérieure. Sur la période 2021-2027, le nouvel instrument européen pour le voisinage, le développement et la coopération internationale (NDICI) remplace ainsi l'IEDDH ainsi que d'autres programmes, dont le Fonds européen de développement (FED),l’instrument de coopération au développement (ICD), l’instrument de partenariat (IP), l’instrument européen de voisinage (IEV) et L’instrument de l’Union contribuant à la stabilité et à la paix (IcSP).
L’instrument européen pour la démocratie et les droits de l’homme (IEDDH) visait à promouvoir la démocratie et les droits de l’homme dans les pays tiers.

Instrument de l’Union contribuant à la stabilité et à la paix (2014-2020)

L'UE a entamé une fusion d'un nombre d'instruments et programmes de subvention dans l'optique de s'offrir davantage de flexibilité à l'appui de son action extérieure. Sur la période 2021-2027, le nouvel instrument européen pour le voisinage, le développement et la coopération internationale (NDICI) remplace ainsi l'IcSP ainsi que d'autres programmes, dont le Fonds européen de développement (FED),l’instrument de coopération au développement (ICD), l’instrument de partenariat (IP), l’instrument européen de voisinage (IEV) et l’instrument européen pour la démocratie et les droits de l’homme (IEDDH).
L’instrument de l’Union contribuant à la stabilité et à la paix (IcSP) était un instrument financier de l’UE visant à permettre aux pays européens de réagir rapidement et avec souplesse aux conflits et aux situations de crise, notamment à l’extérieur du territoire européen. L’IcSP finançait des actions à court et à moyen terme sur la prévention des conflits et la consolidation de la paix à l’étranger, ainsi qu’une aide plus long terme à des projets liés aux menaces sécuritaires de nature transnationale ou transrégionale.
Types de financement : Subventions programmatiques et subventions de base